Clear

Bruxelles (17 novembre - 2 décembre, 2007)

Jonctions / Verbindingen 10 : Empreintes dans les champs électr(on)iques

nl | en

Mouvements mutuels

Que nous manipulions un ordinateur à la ligne de commande, ou en utilisant des boutons, des switches ou des clicks... le lieu exact de l’interaction souvent sert à produire une connaissance commune- les machines apprennent des corps et les corps apprennent des machines. Les dialogues se produisent à différents niveaux et sous différentes formes : le code, le hardware, l’interface, la langue, les gestes, les circuits.

Ces conversations sont parfois courtoises - et leur omniprésence passe inaperçue – et d’autres fois, elles nous surprennent par leur nature autoritaire : " Mets cela ici ". Comment pouvons-nous approcher ces boucles de feedback de manière productive ? Comment les interactions sont traduites en logiciel, et comment le logiciel génère de l’interaction ?
Est-ce que la pratique du logiciel libre peut nous permettre de trouver un moyen terme entre la technophobie et le technofétichisme ? Pouvons-nous nous imaginer nous-mêmes et nos réalités différemment, lorsque nous tentons de re-créer les interfaces d’un environement de travail collaboratif ? Est-ce qu’une idée différente de l’usage change notre approche de l’ergonomie ?